back
Home
LE FOOTBALL DANS LA CONVIVIALITE
Visiteurs => 42638
Ce Jour => 15
Le Bureau
Président
M. Da Silva
1 / 9
Dernier Message du Forum des Anciens de Moulins

LA SOIREE DANSANTE COSTUMEE, ENCORE UN MOMENT AGREABLE !

Vingt anciens et une floppée d'anciennes avaient fait le voyage dans une banlieue difficile située à une
dizaine de kilomètres de Moulins pour la iksième (si, si) soirée dansante organisée par notre clube !
Vingt anciens, cela fait quand même un peu plus de 50 % de présents, mais nous pourrions peut-être
faire mieux ! On dira donc, tant pis pour les absents.
Au menu, après un copieux apéro dont nous détenons le secret (bien gardé), le sieur Mitch, inégalable,
nous a proposé une choucroûte qui a fait de nombreux heureux tant elle était délicieuse. Comme aux
élections, après un second tour, pour les gourmands, un p'tit, non un gros bout d'fromage a été mis à
l'affiche et pour finir une tarte avec chantilly et glace ont complété les agapes !
Le célèbre DJ Maxime (bien secondé par le Papa) nous a entrainé dans un tourbillon de disco entrecoupé
par un ou deux slows ou tangos qui ont fait plaisir aux p'tits vieux de l'assemblée !
Mais, signe des temps, l'acharnement n'est plus ce qu'il était, et à 3 h, tout le cheptel était aux plumes !
Du côté des déguisements, onze anciens avaient tenu à changer de peau, ce qui fait là aussi, un peu plus
de la moitié. Déduction : on peut faire mieux !

LA PROCHAINE ETAPE FERA ESCALE AU CHAMP DAILLANT !

Après la soirée dansante, les choses sérieuses vont reprendre avec un court, mais périlleux voyage
jusqu'à Yzeure pour affronter au Champ Daillant les Etoilistes !
Rendez-vous à 20 h sur place !

VICTOIRE 3 A 2 A ST-REMY, MAIS SURTOUT TRES BON MATCH !

Sur le parking de la piscine, le moral commençait à flancher au moment du rassemblement. En effet,
seuls 3 ou 4 pélerins étaient présents et on en était même à se demander si nous allions pouvoir nous
rendre à St-Rémy à plus de 6 ou 7 joueurs ! Heureusement, nous avons recruté (et de belle façon) il y
a quelques temps et au final, ce sont 12 athlètes plus Blasse encore convalescent qui calaient le GPS sur
St-Rémy. Et quand on regarde les présents, on dénombre pas moins de 5 bizuths !
Au coup d'envoi, le duo de coachs Belge/Andalou-Morvandiau présente la formule suivante :
Fabien en ultime rempart
Fréd, Djo, le Belge et Kiroul en défense
Yves, l'Impatient, Houssine et Kevin au milieu, et
l'Andalou-Morvandiau et la Plaque-Tournante devant
avec Didou en secours et Blasse, drapeau de touche en mains !
Mais si le nombre de joueurs était faible, cela n'a pas nuit, loin de là, à la qualité du jeu. D'abord, de la
première à la dernière minute, on n'a pas entendu un seul mot de contestation ou de rouspétance sur
le terrain, et quand on ne gaspille pas son souffle à palabrer, il peut servir à autre chose.
Par ailleurs et pour une fois, le moteur était chaud dès le début et après à peine 10 mn de jeu, une
superbe ouverture d'Houssine sur Kevin donnait le ton : 1 à 0 ! Mais hélas, après 20/25 mn, le pouls de
l'équipe s'est mis en arythmie et les locaux sont parvenus à égalier. A la pause, rien n'était joué avec un
score de parité 1 à 1.
L'interruption a été semble-t-il bénéfique aux hommes du président Da silva car peu après la reprise, un
missile sur coup-franc de Djo, donnait l'occasion à Houssine de marquer sous ses nouvelles couleurs !
Quelques minutes après, il nous a été donné de voir un spectacle que l'on pensait appartenir à l'histoire
de France depuis longtemps ! Diego, affuté comme jamais, s'emparait du ballon loin des buts adverses,
prenait tout le monde de vitesse (ne rigolez pas, ce n'est pas une connerie !), et claquait un but qui nous
donnait pas mal d'oxygène ! Mais comme en première période, nous avons faibli sur la fin et les banlieusards
de Vichy en profitait pour revenir à 3 à 2, sans heureusement arriver à nous rejoindre.
On félicitera donc tout le monde : Fabien dans les buts (en passe de faire oublier Dédé), Fréd, Kiroul, Djo et
le Belge solides défensivement et précis en relances, l'Impatient, Houssine avec les frères siamois Yves et Kevin
se complétant efficacement, alors que l'Andalou-Morvandiau et la Plaque-Tournante donnaient le tournis à
leurs défenseurs. N'oublions pas dans nos éloges les prestations abouties de Dédé (pas la Saumure, mais Didou)
qui remplaça la Plaque-Tournante (au sifflet après la pause) et de Blasse, drapeau de touche en mains !
Quant à l'après-match, on dira simplement que c'est un plaisir de venir à St-Rémy, la qualité de l'accueil ayant
été une fois de plus vraiment de haut niveau !

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU VENDREDI 3 NOVEMBRE

Dix-sept anciens et aussi quelques anciennes étaient présents lorsque le secrétaire JJP prit la parole. Après un
tour de table pour prendre des nouvelles de tout un chacun, il fit un rétropédalage pour évoquer l'assemblée
générale du vendredi 6 février 1988, date à laquelle il fut élu au poste qu'il occupe. Il confirma qu'il quittera
sa fonction lors de l'AG du 6 février prochain, soit après 30 ans jour pour jour de secrétariat, la réunion de ce
vendredi 3 novembre étant la 203è depuis son élection, et la 200 pile/poil qu'il allait diriger, soit avec seulement
3 absences en 30 ans !
Le Belge fit ensuite une analyse précise des évènements passés, soit le Challenge du Souvenir, la photo/barbecue,
et les matchs face à Nord-Vignoble, Cusset et Luzy. Il s'en montra satisfait car, effectivement, le jeu a été de qualité.
Les rencontres à venir (St-Rémy, Etoile, Bessay et Yzeure, sans oublier le Futsal) ont été abordées et à ce sujet, il
a été décidé que nous étions maintenant, compte-tenu des nouvelles recrues, assez nombreux pour jouer sans
souci, et qu'il était inutile de contacter d'autres joeuurs, sauf à en avoir parlé auparavant aux deux coachs, le Belge
et son adjoint, l'Andalou-Morvandiau.
Le secrétaire a alors abordé la confection du calendrier 2018 et il s'avère que les pubs ne se bousculent pas !
Aussi, il n'est pas encore trop tard pour en récupérer (dernier délai le dimanche 12 novembre pour le dire au
secrétaire).
La soirée du samedi 18 novembre a été ensuite passée au crible. Elle sera costumée (pour ceux qui le souhaitent),
et une choucroûte sera au menu. Le rendez-vous pour la mise en place de la salle est fixé à 14 h 30, et l'ouverture
des portes se fera à 19 h 30.
Les dernières grilles de Noël ont été remises et elles sont à rendre (avec les dollars) pour le dimanche 3 décembre
dernier délai à Blasse ou Didou. La remise des lots (Ricard, Whisky, Dinde ou Foie gras) se fera le jeudi 21 décembre
à partir de 18 h 30 dans la salle sous les tribunes d'Hector-Rolland.
A l'issue de cette réunion, Riquet, Riquette, Bérenger et Elodie nous firent la joie de nous présenter l'adorable Charlie
et une chose est certaine, la petite va bien pousser car l'arrosage a été de haute volée : apéro, en veux-tu en voilà,
toasts divers, en veux-tu en voilà, quiches superbes, en veux-tu en voilà, autant dire que personne n'est sorti de la
salle avec la soif ou la faim !
Un grand merci à Riquet, Riquette, Bérenger et Elodie, pour cet arrosage grandiose et une fois encore, tous nos voeux
accompagnent la petite Charlie !

GRILLE DE NOEL

Cette année encore, nous allons refaire les grilles de Noël. Christophe a déjà remis à certains leur grille et
s'il ne vous a pas encore donné la vôtre, cela ne saurait tarder. Les grilles devront être vendues (2 € la case)
pour le DIMANCHE 3 DECEMBRE, et donc rendues pour cette date à Christophe avec le nom du gagnant et
son choix de lot (Dinde, Ricard, Whisky ou Foie gras).
La remise des lots se fera le JEUDI 21 DECEMBRE à partir de 18 h 30 à Hector-Rolland dans la salle sous
la tribune.

PRECISION CONCERNANT LA SOIREE DANSANTE COSTUMEE !

Notre traditionnelle soirée dansante costumée aura donc lieu le SAMEDI 18 NOVEMBRE à la salle des fêtes de Marigny.
Le rendez-vous sur place est fixé à 14 h 30 (pour ceux d'entre nous qui sont disponibles) pour la mise en place de la salle,
et à partir de 19 h 30 pour attaquer les réjouissances.
1) Au menu, chacun aura droit à une choucroute confectionnée comme il y a quelques années par Mitch, et qui fut un
véritable délice.
2) Le prix demandé à chaque participant MEMBRE DES ANCIENS (épouses ou compagnes également) est de 15 € tout compris,
les enfants étant invités gracieusement.
Si quelqu'un souhaite convier un AMI, il lui sera demandé 20 €.
3) La réservation (nombre d'adultes et d'enfants) est à donner à Didou (04 70 44 61 89 ou andre.vantroeyen@orange.fr)
ou à JJP (04 70 43 90 14 ou lesanciensdemoulins@free.fr).
4) La date limite de réservation est fixée au VENDREDI 3 NOVEMBRE, dernier délai.
5) Se costumer n'est pas obligatoire, mais plus que très vivement recommandé : plus on est de fous, plus on rit !

A NORD-VIGNOBLE, NOUS AVONS BU LA TASSE ... DE ST-POURCAIN (3-5) !

Comme d'ordinaire, notre Diesel a mis un moment avant d'être chaud, ce dont les Vignerons ont vite profité
en ouvrant le score au bout d'une dizaine de minutes. Mais, les poulains du Belge ont réagi très rapidement en
égalisant, puis en prenant l'avantage avant la pause. Il faut signaler que les débats ont été de bon niveau, avec
deux équipes très joueuses. Mais la seconde période n'a pas été terrible de notre côté, et trois buts des locaux
nous mettaient dans la mouise (2-4) ! Le coach, malin, a vite vu qu'il y avait un point noir qui n'était pas clair et
son réajustement tactique a été payant sans délai, puisque nous revenons à 4 à 3. Mais il était dit que ce ne
serait pas notre soir, puisque les locaux inscrivaient un 5è but qui cette fois nous assommait pour le compte !
Tant pis, et nous nous sommes vengés sur l'apéro et le repas, qui furent sans faute de goût, ce qui est la moindre
des choses pour un casse-croûte !

DES PRECISIONS SUR LA COURSE RELAIS VIN'SCENE !

Les officiels ont terminé de décortiquer la photo-finish et nous sommes maintenant à même de vous donner
les résultats précis de nos lascars.
Franckie, avec ses deux acolytes masculins Rémy et Thierry, a terminé à une brillante 89è place, avalant à
eux trois le trajet St-Pourçain - Moulins en 3 h 55' 43" !
De son côté, le Chauve, sa fille Emma et Laurence, ont gommé le parcours en 4 h 11' 57", se classant à une
superbe 136è place.
Nous les félicitons très vivement, d'autant que la 191è et dernière équipe a bouclé la corvée en 5h 26' 18",
alors que les vainqueurs en ont fini en 2 h 41' 58" !
Allons ! Chez les anciens, il y en a encore sous la semelle ! De quoi être optimiste pour la saison qui s'ouvre !

NORD-VIGNOBLE REMET LE COUVERT AU CHALLENGE DU SOUVENIR !

Après leur victoire en 2016, les équipiers de Nord-Vignoble, inrassasiables, se sont à nouveau imposés lors de la
32è édition du Challenge du Souvenir organisé en mémoire de Bruno Trusas, Jean-Guy Vidal, Bernard Barrellon,
Christian Bourron, Gérard Gorce et Jean-Jacques Virmaud.
Après la minute de silence, les terribles affrontements pouvaient débuter et lors de notre premier match contre
Avermes, nous ne devions pas être encore bien réveillés (il était pourtant 21 h passées) et nous nous sommes
inclinés 1 à 0. La victoire face à Yzeure 1 à 0 rempli notre coeur de félicité, avant que Villeneuve subisse la même
punition, 3 à 1. Les biscuitiers, ensuite, nous obligeaient au partage des points (1-1) avant que l'Etoile nous enlève
tout espoir de victoire en nous tortillant 1 à 0. Aussi, la victoire pour notre ultime match 1 à 0 face à Nord-Vignoble
ne devenait qu'anecdotique. Au final, les meilleurs ont probablement gagné, et pour notre part, une médaille de
bronze suffira à notre bonheur !
Le classement :
1- Nord-Vignoble ; 2- Etoile ; 3- Moulins ; 4- Bessay ; 5- Villeneuve ; 6- Avermes ; 7- Yzeure


RIQUET, DIDOU ET LE CHAUVE HONORES DE BELLE MANIERE !

Pour un beau jubilé, ce fut un beau jubilé ! Du début à la fin, tout était rôdé au millimètre, sauf la météo qui
nous a gratifié d'une pluie quasi perpétuelle, et d'un déluge à la fin du match de gala.
Le samedi matin, nombre d'anciens étaient présents à la salle de Marigny pour la mise en place et le montage
du barnum de haute compétition de Riquet, tandis que sur le coup de midi, Didou et Blasse s'en sont allés à
Noyant récupérer le casse-croûte.
A 15 h, les anciens et les invités sont arrivés peu à peu, tandis que les deux coachs Le Belge et Blasse s'affairaient
à constituer deux onzes à peu près équivalents en touillant les équipes, avec d'un côté l'équipe Riquet/Le Chauve
et de l'autre, l'équipe Didou. Devant un nombreux public de connaisseurs, le coup d'envoi devait être donné par une
triplette de valeur composée de notre sponsor "ballon du match", la Véro, de la fille ainée du Chauve, Maud qui ne
jouait pas et d'Ethan qu'on ne présente plus, et qui d'un coup de pied de maître a lancé les hostilités. Sous l'autorité
débonnaire des deux arbitres, Claudius et Boubou, les deux formations se sont allègrement engagées dans la bataille,
et on a pu voir Riquet jouer avec son fils Béranger, Didou avec le sien Bruno et Le Chauve avec Emma pas dépaysée
à l'aile droite ! On a revu aussi avec plaisir plusieurs anciens membres de notre officine, mais nous ne nommerons
personne par peur d'en oublier. Pas moins de 28 anciens étaient présents (joli score) avec un Maurice Hurtaut incisif
comme à son premier stage à Reims !
Le score du match est anecdotique (4 à 2 pour Riquet/Le Chauve), et nous avons pu constater que nos trois lascars
n'avaient pas perdu leur art, témoin les relances de Riquet, les déboulés du Chauve, et les parades décisives de Didou !
Une haie d'honneur mettait un terme au volet sportif du jubilé et après un rafraichissement pris à la buvette noire
d'assoiffés tout ce beau monde prenait la direction de Marigny.
Là, après une mise en gosier d'une rafale d'apéros accompagnés de tout un tas d'amuse-gueule, le secrétaire prenait les
choses en mains et ordonnait (si, si !) aux héros du jour et à leur épouses, accompagnés du président Manu him-self, de
venir le rejoindre pour un réquisitoire en règle à l'encontre des récipiendaires.
La carrière de chacun a été passée au peigne fin, avec quelques anecdotes sur les vicissitudes de la vie de footballeur de
haut niveau ! Chacun recevait alors un paquet renfermant toute sorte de cadeaux, tandis qu'Annick, Marithé et Maguy
se voyaient offrir quelques fleurs qu'elles ont, entre nous, bien méritées. Pour finir la cérémonie protocolaire, Maguy a
présenté un superbe diaporama concoté en compagnie d'Annick et Marithé, avant que tout le monde rejoigne la salle
pour le buffet, soit-dit en passant de très bonne qualité. Enfin, sous la houlette d'un Maxime très inspiré à la sono,
chacun a pu danser et fêter nos "3 Lascars" jusqu'à point d'heure !

Bravo et Merci à ERIC/RIQUET, ANDRE/DIDOU et PASCAL/LE CHAUVE !
.

LES VOEUX DU PRESIDENT

Après avoir signalé à l'assistance que l'épouse de Joël Bayon avait fait un AVC(on est maintenant rassuré sur son état de
santé),le secrétaire JJ, que Manu avait chargé de le suppléer, a fait la déclaration qui suit.

Très chers amis.
Notre président Manu m’a demandé de le suppléer à l’occasion de cette petite cérémonie de début d’année. Je vais donc parler en son nom,
sous son contrôle et surtout sous sa responsabilité et en m’efforçant de faire aussi court que possible. Avant d’évoquer ce qui nous
attends en 2014, je désire faire un rapide retour sur 2013.
D’abord cette semaine, Corinne Mathonat a perdu sa mère, crise cardiaque subite, 68 ans, et Eric Darbelet sa grand-mère, près de 90 ans,
et nous leur présentons bien sûr nos sincères condoléances.
Mais 2013, une bien triste année, a aussi, hélas, frappé directement notre club, car après Bruno Trusas, Jean-Guy Vidal, Bernard Barrellon,
et Christian Bourron, nous avons eu le malheur de perdre presque coup sur coup deux des nôtres, Jean-Jacques Virmaud qui nous avait rejoint
en 1985 et Gérard Gorce, rien moins que l’un des fondateurs des Anciens en 1980. L’un, Jean-Jacques, a été emporté en moins de deux mois fin
mai sans même avoir eu ni le temps, ni la possibilité de se battre, tandis que Gérard, fin septembre, a renoncé à le faire après un combat
qu’il savait perdu, malgré des années d’une lutte admirable, sans jamais une seule plainte, forçant le respect de tous ceux qui l’ont cotoyé.
La vie continue bien sûr, et ils seront toujours à nos cotés.
Pour en revenir à des choses plus légères, parlons du volet sportif. On ne comptera pas les victoires car, comme d’habitude, il y en a
énormément, mais seulement les défaites, deux, à Ath 2 buts à 1 malgré la rentrée ce jour-là de deux stratèges, et contre Bourbon-l’Archambault,
plus sèchement, 3 à 0. Par contre, la fin d’année a été un peu tronquée, et le mot est faible, en raison de divers impondérables, et ce pour
la dernière fois que je bâtissais votre calendrier après 26 années d’un labeur harassant ! Sur 12 matchs ou tournois prévus, seuls 4 ont pu
avoir lieu, c’est sans doute un record !
Mais mon successeur, le sieur Christophe a déjà prouvé, en agençant les évènements du premier semestre 2014, qu’il serait à la hauteur, ce
dont d’ailleurs, je n’ai jamais douté ! Du côté des à-côtés sportifs de 2013, on retiendra le mini-concours de belote entre-nous, le voyage
à Ath en Belgique, avec une réception haut de gamme, et un déplacement en minibus qui me semble être une bonne formule, le match toujours
un peu attendrissant contre les pensionnaires de l’ESAT à St-Hilaire, encore un match nul et encore une défaite aux tirs au but, le mini-séjour
à l’étang de Vieure qui a semble-t-il fait l’unanimité de ceux qui y ont participé, et la soirée dansante costumée encore une fois bien réussie.
Nous avions convié à cette réception Bernard Euzet, mais il est pris par ailleurs, à Clermont-Ferrand avec la ministre Marisol Touraine, et m’a
demandé de l’excuser. Par contre pas de nouvelles de l'autre sponsor Marc Pirondini.
Que sera pour nous 2014 ? La réponse ne sera donnée, sans le moindre risque d’erreur, que le 31 décembre prochain. Aussi, nous ne nous
contenterons donc seulement d’évoquer notre programme.
Le vendredi 24 janvier, on innovera avec une soirée foot indoor entre-nous pour ceux qui le souhaitent, puis auront lieu le tournoi en
salle le 31 janvier, et à ce sujet, chacun d’entre-nous sait le rôle qu’il a à jouer, le mini-concours de belote encore entre-nous le
7 février à la Maison du Temps Libre, l’AG ici-même le 14 et une soirée bowling pour les volontaires le 21 toujours en février.
Viendront ensuite les nombreux matchs programmés tout au long de l’année par notre ami Christophe, la réception des belges de Ath fin mai,
peut-être une sortie à Vieure fin juin ou début juillet, si l’Assemblée générale le décide, et la soirée dansante costumée le 29 novembre.
Par contre, le déplacement à Marennes, un moment évoqué pour Pentecôte est tombé dans l’océan car les vétérans de Marennes ont l’habitude,
de s’expatrier une fois l’an, chaque week-end de Pentecôte. Alors en 2015, pourquoi pas, mais ce sera forcément à une autre date que Pentecôte.
Je ne terminerai pas sans avoir une très chaleureuse pensée pour ceux d’entre-nous, soit qui souffrent dans leur chair ou dans leur coeur,
soit parce que leur famille est dans l’épreuve, ou parce que la conjoncture actuelle les touche plus particulièrement.
J’ai reçu les vœux de nos amis belges Jacky et Eric et ils m’ont demandé de vous les transmettre, ce que je fais bien volontiers. Bien sûr,
de mon côté, je leur ai transmis nos bons vœux.
Au nom de notre président Manu, je vous souhaite à vous tous, à vos familles et à tous ceux que vous aimez, une bonne et heureuse année
2014, mais surtout je vous souhaite une très bonne santé.
Vive les Anciens de Moulins, longue vie au Président et là je sais que je ne vais faire que des heureux, je vous convie à l’apéritif, qui
est offert par Gérard Glon pour ses 70 balais, et au buffet !

Après cet intermède, chacun a pu apprécier l'apéro et le buffet préparé de mains de maître par Rahis, Hervé B., Gérard, Eric D., Christophe,
JJ, sous l'autoritaire direction du boss Didou !

ENCORE UN MATCH NUL CONTRE L'ESAT (5-5)

Ce lundi 27, nous avions rendez-vous à l'ESAT et à l'issue d'un match plaisant, nous avons obtenu un partage des points mérité.
Dès le début, notre attaque était d'attaque et après 5 mn de joute, nous avons ouvert le score. Mais si l'attaque était d'attaque,
la défense était brinqueballante et malgré un gardien moulinois faisant des prodiges, l'ESAT égalisait dans la foulée !
Les pensionnaires de Corinne (pas celle de Guy) donnait de plus en plus de la bande et les attaquants esatois parvenaient à scorer
encore trois fois. Heureusement, nos fers de lance étaient en réussite et au final un partage des points (5-5) semblait logique.
Après le match, un apéro rosé/pamplemousse aiguisait les appétits et le repas, pris dans la bonne humeur, était un instant bien sympa.
Vivement l'an prochain !



Un club chaleureux

Si une équipe vétéran,
française ou étrangère,
souhaite venir nous rendre visite ou nous accueillir,
qu’elle n’hésite pas à nous en faire part.

Pour nous contacter : lesanciensdemoulins@free.fr
                     ou
J.J. Pinson :
Le Champ de la Bruyère
03210 MARIGNY
04 70 43 90 14
06 66 33 87 87